THE GAME 1. La sélection par SG HORIZONS

Titre de livre: THE GAME 1. La sélection

Auteur: SG HORIZONS

Broché: 499 pages

Date de sortie: January 30, 2019

THE GAME 1. La sélection par SG HORIZONS

THE GAME 1. La sélection par SG HORIZONS est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

SG HORIZONS avec THE GAME 1. La sélection

Dans un futur sombre, un jeu télévisé a été créé par les vampires pour contrôler ce qu’il reste de l’humanité. Chaque année, vingt-cinq filles et vingt-cinq garçons, tous âgés de dix-huit ans, sont sélectionnés pour participer au jeu.
Pour cette nouvelle édition, Rick, une jeune femme vive et joviale, est sélectionnée. Le choix lui est donné : refuser sa participation et condamner ainsi sa famille ou accepter d’entrer dans le jeu en sachant qu’elle aura très peu de chances d’y survivre. Pour sauver son père, elle accepte. L’attendent alors huit épreuves et autant de semaines à vivre parmi des jeunes qui, comme elle, n'aspirent qu'à s'en sortir vivants.



Le vainqueur de The Game deviendra un vampire, les autres mourront…



EXTRAIT

— Une nouvelle année s’est écoulée, déclame Sir Benjamin, l’un des rares vampires qui s’adressent directement à nous... Et il est donné à cinquante d’entre vous la chance exceptionnelle de pouvoir changer de vie, de destinée en devenant un vampire, en devenant l’un des miens.
Sa voix est envoûtante. Elle chasse ma culpabilité et calme toutes mes angoisses. J’aurais presque envie d’être choisie pour avoir ne serait-ce que l’opportunité de pouvoir le rencontrer.
— Voici le moment que chacun d’entre nous attend.
Chacun d’entre nous. Ça me fait toujours bizarre lorsque l’un d’entre eux parle comme si les vampires et nous étions d’un même groupe. Il est tout aussi perturbant de croire que ces êtres supérieurs attendent d’accueillir parmi eux l’un d’entre nous même si celui-ci sera transformé. Il n’en demeure pas moins que c’est nous qui voterons, nous qui devrons choisir le meilleur des candidats afin qu’il puisse gagner et profiter d’une vie dont nous ne pouvons que rêver. Ce que nous entrevoyons dans le jeu rend dingue notre imagination. Certains espèrent également que l’ancien mortel qui aura gagné ne nous oubliera pas et fera en sorte d’améliorer nos conditions de vie. Ce sont les vampires qui dirigent le monde, et ce, depuis 183 ans. Autrement dit, une éternité.
— Au cours des deux prochains mois, déclame Sir Benjamin, les vingt-cinq hommes et vingt-cinq femmes qui s’apprêtent à être sélectionnés deviendront nos héros.
De notre naissance à notre mort les vampires suivent notre vie dans son intégralité. À chaque don de sang, celui-ci est analysé et toutes ces informations sont enregistrées dans une base de données. Il en va de même à chaque don de semence pour les hommes ou durant une grossesse pour une femme. Certains disent que les vampires veillent sur nous, d’autres qu’ils nous surveillent. Je pense que c’est sans doute les deux. En tout cas, c’est dans cette base de données que les cinquante personnes ont été choisies.
— Chaque jour, nous pourrons observer nos héros. À chacune des huit épreuves que compose The Game, nous vivrons avec eux leurs aventures. Nous nous réjouirons avec eux, nous souffrirons avec eux.
Sir Benjamin marque une pause. Ses derniers mots sont d’autant plus marquants. Entre mes mains, je presse la télécommande, anticipant déjà ces moments qu’il vient de nous décrire. Il m’arrive de trouver ma vie ennuyante, mais pas durant les huit semaines que dure The Game. Comme à chaque fois, j’aurai l’impression que tout ce que vivront les candidats m’arrivera personnellement.
— Certaines victoires seront dues au mérite de nos futurs héros, reprend Sir Benjamin. D’autres découleront du résultat de vos votes.
Jusqu’ici immobile, le vampire fait un geste de la main. Son mouvement est lent, gracile et sa paume ouverte va vers nous, téléspectateurs, puis il retrouve sa position initiale. Ce qui m’a toujours surprise chez les vampires, enfin d’après ce que j’en ai vu à la télévision, c’est cette façon qu’ils ont de bouger. Ils peuvent être si lents et si rapides, trop rapides ! Sans évoquer leur force. Aucune personne qu’ils traquent ne peut leur échapper. Aucune.
— Vous êtes prêts ? me demande alors Sir Benjamin.

Bestseller Livres